ArTémoin Ligo

L’Art d’être le Témoin de la perception et du ressenti

Le jeu de la vie… Résoudre l’énigme qui masque le bonheur.

« L’artiste aura toujours le dernier mot » – Antonine Maillet 

Voyez-vous cette image à votre droite ? Avez-vous remarqué, sans rien contrôler, immédiatement vous avez été attiré par un élément de l’image. C’est comme s’il existait une attention naturelle, une dimension qui « connait » tout.

Quand nous restons dans le confort de la paix, la perception éveillée arrive toute seule et sans prévenir fait émerger son évidence à tout moment. Elle est pourtant sans raisonnement, ni précédé d’un choix qui se déplace à un point précis de l’image. On peut y voir soudainement le morceau de puzzle dans sa main que d’autre y verrons la boîte. C’est ainsi que la vision de Ligo et la création de la méthode a pris naissance.

Avez-vous remarquez que toute suite la perception est traduite par l’intellect ? Cet esprit ne comprendra jamais l’intelligence du vide, il ne fait que la traduire en mot. Traduire comment quand la perception est biaisée par un esprit voilé par un corps de souffrance qui se pense séparer de tout ? Cet esprit symbolise tout à partir de symbole collectif, des fausses croyances adopter depuis l’enfance et s’empêchant d’être en vraie relation avec qui ou quoi que ce soit. Ne soyez pas surpris de voir deux images se confronter dans le même miroir quand tous les deux se dit avoir raison dans leur propre perception.

L’originalité de l’ArTémoin

L’ArTémoin est une forme d’« ArThérapie » non conventionnelle puisqu’elle fait face à la première fuite sur l’ignorance de notre identité profonde. En se maintenant dans l’intelligence du vide, dans l’être infiniment libre nous sommes directement en lien avec la dimension qui connait.

Avec Ligo, tout est perçu par l’originel Moi, d’une conscience impersonnelle. Il m’est en vedette l’esprit de la pensée, le personnage qui lui rêve de séparation. C’est ainsi qu’avait commencer les jugements et les comparaisons depuis notre enfance. Le fait que l’on s’identifie au corps-esprit, nous pensons être le contrôleur de l’organisme au point de croire que nos blessures, pensées et émotions, nous appartiennent.

Ligo est un miroir qui dévoile autant la racine d’une perception intime basée sur l’idée d’être le moi personnel que l’impersonnel Moi d’une perception pure. Le simple geste de mettre une couleur sur une partie d’une image et ce, sans raisonnement, met en lumière sur le sens que vous donné à votre vie. Ici il n’existe aucune croyance sur une faute ou l’idée qu’il y a du positif et négatif, de bien ou de mal. Ici la lumière ne fait pas d’ombre et le corps de souffrance est une illusion à cause de l’idée de séparation.

Ligo utilise l’esprit pour se détacher de l’esprit. Au début, l’esprit est très puissant. Au fur et à mesure que vous investiguez, l’esprit s’affaiblit de plus en plus, jusqu’à ce qu’il disparaisse et toute recherche cesse.

L’écriture automatique

Le Maître d’œuvre est celui qui s’inspire de la conscience du Soleil dans tout ce qui est afin d’écrire son amour pour la vie.

L’ArTémoin va plus loin dans son originalité, il utilise toute forme d’image pour développer la perception et le ressenti. Nous pouvons même prendre l’image d’une personne devant nous. Ainsi nous n’avons pas nécessairement besoin de dessiner. Seulement, dessiner ou colorer une image est très intéressant pour dévoiler l’inconscient pris depuis l’enfance dans un engrenage de conditionnement.

En étant en contact avec la perception et le ressenti, nous dévoilons sans l’outil du mental, sous forme d’écriture automatique, l’image de la mémoire qui nuit à la liberté d’expression. Tout comme l’artiste ou l’écrivain devant sa page blanche qui à travers le mouvement présent se délivre automatiquement, sans raisonnement, des symboliques qu’il dépose dans le dictionnaire vierge propre au jeu de l’ArTémoin.

Qui peut changer le monde si ce n’est pas nous qui changeons simplement notre perception sur la vie ? Sortir enfin de ce corps de souffrance qui nous colle à la peau ou nous vivons à l’aveugle plongé dans des scénarios répétitifs sur le triangle amoureux de victime, bourreau, et sauveur.

Allons plutôt au centre de ce triangle, au centre du tunnel des mémoires dans l’Être infiniment libre et nous sommes serons en lien direct avec ce que nous sommes; le pouvoir de le perception pure. C’est la mutation d’un nouveau regard sur la vie.

Tout comme au centre du triangle des Bermudes, le capitaine de son bateau qui pense être le contrôleur de son organisme disparait avec tous ses faux repères mais cette fois-ci, en toute conscience. Lorsque la conscience s’éveille à sa conscience et cela est vue, nous vivons un véritable renversement de conscience. Nous arrêtons de croire et de juger ce que nous voyons et voyons plutôt ce que nous croyons et jugeons. Simultanément le processus de détachement du monde phénoménale commence sans perdre votre humanité.

L’exploration

Quand le voile de l’image tombe et te libère de sa croyance, il se dévoile toujours un trésor caché derrière et c’est l’emblème du visage originel.

Ligo est le renversement du balancier ou le dénie ne fonctionne plus. Quelle libération ! Les explorations de Ligo démontrent à travers l’apparition d’une synchronicité désarmante et parfaite, tout le fonctionnement de notre vie. C’est ainsi que la vie devient le miroir de la perception.

En réalité, nous sommes vécus par la vie et rien ne peux empêcher ce qu’il doit arriver. En tant qu’Être, nous vivons à travers l’énergie de la forme. Par contre, nous pouvons changer notre perception familiale et nos ressentiments avec le pouvoir de la perception qui nous est accorder et le pressenti.

Chacune des explorations de Ligo est unique et porteuse de clarté, d’évidences puisque vous êtes la vie, vous êtes à même la méditation. Une fois que les points de repères sont rassemblés, la synergie de tous ses outils précieux agit en commun accord et créent un effet global et très puissant. Progressivement se libère la dualité et assimile l’inséparable.

Cet effet synergique démontre que tout est interreliés, tout est synchronique et tout à sa raison d’être. Rien n’existe de façon isolée. Tout est parfait et rien ne se produit au hasard de ce que vous êtes. Cette compréhension ou nous réalisons que rien n’est en dehors de la conscience à un effet libérateur dont témoignent les grands sages depuis des millénaires que nous sommes la paix du silence, bonheur sans cause, conscience pure, unité, énergie, vacuité …

Search

Categories

Vertical Menu