ArTémoin Ligo

Voyez-vous l’Image de Ligo en haut de la page ?  Avez-vous remarqué, sans rien contrôler, immédiatement vous avez été attiré par un élément de l’image ? C’est comme s’il existait un mouvement présent, une attention naturelle, une dimension qui connait et, agit sans avoir à choisir ou à contrôler rien. Tout comme la pensée, est-ce que vous savez qu’elle est la prochaine pensée qui va surgir en vous ? Et qui, quoi ou comment se crée ce mouvement d’Énergie, qui nous traverse le corps naturellement et semble faire les choix de l’existence pour vous ? Et si c’était nous, l’Originel Moi, le Témoin d’une Conscience impersonnelle s’exprimant dans toute sa multiplicité.

J’étais loin d’imaginer un jour réaliser un rêve que je chérissais depuis l’âge de douze ans, nous démontrant que le monde intérieur et extérieur ne fait qu’un. Par la vision de ce personnage, je découvre le secret de l’Image où tout acte de pensée crée le monde phénoménal et des effets dans la matière. Ainsi, toutes mémoires sont déjà inscrites et modifient à notre insu, le corps-mental, afin de nous dévoiler leur histoire.

L’ArTémoin Ligo se définit comme l’Art d’être le Témoin de l’Image, afin de vivre à partir de l’Originel Moi, moins le petit moi. Cet Art éclaire à travers la culture de l’image et la pure intelligence du vide, autant l’effet des croyances que l’on en découvre est la cause. En reconnaissant notre vraie nature entre deux pensées, nous sommes en contact avec l’objet de la conscience et le mouvement sensible qui transporte son propre sens. Cette pure intuition immédiate capte, tout ce qui est, car tout est son reflet. Cette prise de conscience, nous amène à la synthèse de la réalisation de notre vraie nature. La Conscience que nous sommes, est douée autant d’une pure perception que nous sommes au-delà d’elle et de l’identification à l’image. Nous sommes tous le seul visage originel. C’est l’idée, la perception, l’image et les mots qui émergent dans l’instant, il n’y a rien d’autre que ça.

Lorsque je vis l’Éveil, c’est-à-dire, lorsque la Vie se déploie d’elle-même, il y a eu absence de mental. Alors, je me demandais, comment le partager en expliquant l’inexplicable que nous sommes tous le Un, sans séparation, sans agissant personnel et qu’il n’y a ni commencement, ni fin. Que l’intérieur et l’extérieur ne font qu’un. Que tout ce qui est, est d’une intelligence ultime… Que malgré tous les extraordinaires projets, l’Être aime et rêve que de Soi. Nous sommes tout ce qui est, et tout ce qui est, est un reflet miroir car tout l’univers et même le corps sont en Soi. C’est ainsi que le Un se reconnait autant par les reflets de l’Univers d’une seule Image, qui est tout ce qui est, que par sa Conscience-Lumière.

Il y a que l’Originel Moi qui prend forme à travers tout ce qui est, et ce que nous sommes demeure intact. Le seul regard s’ignore ou s’oubli, afin de rendre le jeu de la manifestation possible. Voilà le secret du jeu de la vie ! Voyons par nous-même avec une attention vigilante, il se trouve une évidence qui se confirme à travers un cycle d’expériences se rejouant constamment. Autrement dit, par la vision directe, nous sommes le Témoin qui reconnait l’Origine de la pensée et la façon qu’elle crée la matière dans tous les phénomènes du monde comme tous les organismes animés ou pas.

Par la culture de l’Image, on peut comprendre la racine d’un conditionnement qui se répète comme un même scénario jusqu’au seuil d’aperception. Un mouvement de pensée, a pris racine depuis l’enfance. C’est ainsi que la vision s’accroit et s’approfondit dans une même réalité, provoquant les mêmes schémas de pensées, à chaque fois déguisées autrement. Ce jeu à l’aveugle est difficilement acceptable et pourtant vrai lorsque le voile se lève. Nous réalisons que nous sommes la seule Conscience et non réduit au corps-mental, ni à la mémoire-pensée, ni à l’émotion et ni la souffrance nous appartient. Il n’y a plus de petit moi dans le personnage, il ne reste que des histoires à raconter. Ainsi, le Plein de toute manifestation est le Vide de l' »UN ».