ArTémoin Ligo

L’ArTémoin Ligo L’envol de la conscience afin de revenir au monde en toute liberté !

Ligo et l’ArTémoin

 

 

Le Soleil, là à tout jamais !

Le jeu de l’image à l’image de la vie.

Le seul piège de la méditation est de penser vous séparer du monde qui semble extérieur. Son vrai rôle est de se permettre de sortir du rêve à la vitesse dans lequel nous vivons afin de goûter à la sagesse de la lenteur liée à l’intelligence du vide, la dimension qui connait tout du Soleil : Vous!

La Vie en Énergie !

L’ArTémoin Ligo est le jeu sur l’Art de l’image à l’image de la vie afin de mettre en lumière le jeu de la vie, joué par notre vraie nature; l’Originel Moi. Son message nous fait renaître à notre pleine grandeur. Il nous permet de concevoir que nous sommes plus qu’une simple caricature de nous-mêmes, plus qu’un dessin sur une feuille, plus qu’une feuille sur la table et plus que toute tentative mentale de représentation.

Vous êtes au- delà de l’image et du temps et même du mouvement. Vous êtes le Vivant, l’Énergie de la Vie, l’Originel Moi qui se célèbre à chaque instant, englobant tout l’univers et se voyant â travers tout ce qui est.

Mais faut-il pour autant dans un mode de vie où la vitesse est accélérée presqu’à son maximum, ralentir le pas de ses pensées afin de réaliser que l’énigme du jeu de la vie est déjà ouverte et se voit clairement à travers ses évidences ?  Tout comme l’image de l’égo qui se pense une identité séparée qui même les yeux ouverts, ne voit rien.

Nous sommes à l’ère où tout le cosmos tremble et il n’y a rien qui vaille pour assurer tous ce qui existe dans tout l’univers. De la guerre à la terre et à l’air des virus les plus meurtrières, le monde entier est confiné à un stress constant. Sauf qu’aujourd’hui beaucoup ont vécus la clarté de la réalité et malgré l’apparence de ses évènements comme toutes les réalisations sont des opportunités afin de se réveiller à sa véritable nature.

Vous vous apprêtez à lire un véritable renversement de conscience où le poids de la conscience ne tient plus la route. Ce que j’apprête à vous raconter, c’est quelque chose qu’on entend rarement parler et aussi rare d’entendre parler du processus de réhabilitation après avoir sorti du rêve de l’image comme de penser être une entité séparer du tout. 

Avez-vous remarqué le mental s’organise toujours pour entretenir l’histoire ? Ici, il devient le serviteur de la paix au lieu de la peur. Pour que ces écrits resonne en votre cœur, je vous conseille la lenteur propre à la sagesse. En ralentissant la cadence des pensées, vous serez en contact direct avec la pure intelligence du vide. C’est d’ailleurs grâce à cette lenteur que j’ai pu voir la vision de Ligo et réaliser des créations comme le Nezen. Il n’y a que jaillissement de la Vie en Énergie sans personne.

En observant le jeu de la vie, vous allez vous rendre compte que vous aussi vous pratiquiez la lenteur sans le savoir à travers la paix. C’est autant à travers ce vide intelligent et pure, la dimension qui connait que tout se déstresse qu’émergent les images. C’est ainsi que l’apparence du monde apparait et disparait.

L’originel Moi

Fêtes tes vœux, tu es déjà réalisé ! Fêtes tes vœux, tu es déjà réalisé ! Il te reste simplement à le rendre réelle.

En 1986, je vis ce que les sages appellent l’éveil intégral ou l’éveil impersonnel à la réalisation du Soi que j’appellerais l’Originel Moi. C’est le moment où nous revenons à la lumière de ce que nous sommes, au-delà de la conscience où nous sommes la Paix du Silence et son contraire n’existe pas. Là, où la lumière du jour s’éteint et apparait la clarté pure sur la réalité.

C’était aussi le rendez-vous de la grande libération qui se vit sans état. Nous sortons du rêve à deux et fondons dans le tout étant le rien et ce, sans aucun identifiant. C’est le sans-volonté, sans intention, sans contrôle qui apparaît spontanément, là, où l’Énergie que nous sommes est totalement décontracté. Là, où personne ne voit et entend, car il n’est que voir et entendre.

C’est la réalisation soudaine où nous sortons du rêve de la pensée individuel qui nous donne le sentiment d’être une entité séparée de tout ce qui est. Tout comme la vague ou l’iceberg n’est pas séparer de son Océan.

Face à la pure compréhension, nous réalisons que nous sommes en perpétuel changement sauf que la pensée n’est jamais neuve, elle vient des mémoires déjà inscrites. La vie est déjà toute acceptée et accomplie et se vit dans un synchronicité désarmante. Tout comme l’énigme de la vie à toujours été ouverte à travers ses évidences. Mais faut-il pour ça ralentir le pas ?

En ce moment, la vie s’apprête à ce jeu de la vie qui malgré les apparences d’un gros nuage, votre Soleil brille toujours derrière. Cette surprise inattendue du Virus touche le monde entier et c’est surement que de passage. Seulement, n’avons jamais été aussi solidaire qu’en ce moment et vivre la véritable sensation de l’amour.

La vérité aussi surprenante qu’elle puisse être, l’Être ultime qui est le Tout se croyant être séparé du Tout, revient au Tout. Aussi simplement que ça! Nous sommes déjà chez nous dans la paix du Silence.

Il n’y a nulle part où aller et n’a jamais eu nulle part aller, le chemin est le chemin même. Vie et mort ou l’idée d’un plan supérieur où l’idée de la peur qui vient sur le fait de penser être séparé de tout ce qui est, n’ont plus sa raison d’être. Il y a ce qui est, le jaillissement de la Vie en Énergie !

Les mots ne rendront jamais justice à ce vécu incommensurable car le mental ne peut comprendre la pure intelligence de l’Énergie du vide, il ne fait que la traduire. Car « Cela » que nous sommes avant d’animer le corps-mental est sans forme mais le corps-conscience. Ainsi, l’absolu sans forme a pris forme dans le relatif.

Nonobstant, je sais que tous en tant que l’Unicité dans sa multiplicité le sait intuitivement. Comment penser qu’il y existe une hiérarchie quand tous nous sommes le Soleil là, à tout jamais ?

Il y a plusieurs méthodes d’approche mais soyez certain qu’aucune méthode n’est possible pour nous faire aller là où nous sommes déjà. Comme certain disent aucune substance ne peut s’immiscer entre Toi et Toi. Dans ce moment silencieux, ralentissez le pas en ayant aucune intention. Laissez venir et vous réaliserez que vous marchez toujours sur une page blanche afin de dessiner à travers le mouvement qui émerge naturellement le jeu de l’image à l’image de la vie.

En se reconnaissant à travers un éveil intégral, vous aurez la vision éternellement claire sur le réel. Tout ce qui émerge à travers le champ de la Conscience n’est perçu que par l’Originel Moi non pas en tant qu’une personne. 

« Le chemin de la connaissance ou la voie directe est appelé le chemin de l’oiseau ». – Vihanga Marg

Search

Categories

Vertical Menu