L’éveil impersonnel…

Là, j’écoute …

Un matin, à peine j’ouvre le local de mon entreprise que j’arrête là. J’écoute et quelque chose de puissant, d’absolue attire mon attention. Une impulsion subite comme une puissante intuition pure, immédiate sans idée préconçue, sans appréhension me pousse à quitter précipitamment les lieux pour me diriger vers l’extérieur.  

Je reste là debout, immobile, pendant je ne sais combien de temps, au beau milieu de la chaussée, paralysée, un véhicule aurait pu me frapper. Je suis traversé tout en douceur par le mouvement de la vie et en même temps toute action est immobilisée. Je suis tout à coup, autant le Témoin de tout ce qui est que celui qui fait tout exister. Enfin ! La réelle identité est accessible, le mystère n’existe plus. J’accueil tout ce qui est. Je suis autant l’impersonnel que nous sommes tous le « UN » ou son expression se vit dans les corps codifiées d’images différentes. Sans le savoir, c’était l’appel à l’unité.

L’oeuvre de ce grand amour se vit à travers son image formant ainsi des histoires d’amour qui se synchronisent pour pouvoir danser à nouveau sur une musique parfaite, sans fausse note.

Search

Categories

Vertical Menu