Témoin

Être le VivanTémoin de la conspiration de la peur avec la paix permet d’avoir un discernement sur le jeu de la vie. Ces deux amies fonctionnent ensemble afin de nous éveiller à votre véritable nature.

Vous avez remarqué, je souligne le mot « Moi » à travers le mot « Témoin » comme un rappel que nous sommes véritablement l’Originel Moi indivisible et invisible et pourtant très concret dans l’abstrait, dans l’apparence image du monde mais d’une seule conscience.

Nous ne sommes pas le rêve d’une identité séparée avec tout ce qui est. Avant de devenir, nous étions la Vie en énergie sans forme qui a pris forme en avant-plan du jeu de la vie à travers le corps-mental. Or, nous ne sommes pas réduits au corps-esprit, nous sommes l’Énergie, la vitalité qui anime tout ce qui est.

Lorsque que nous sommes identifiés au corps-esprit et à son image cela nous donne un sentiment de séparation avec tout ce qui est. Automatiquement, nous tombons en manque de satisfaction et par ce fait, le mental se met au service de la peur comme il  aura une incidence importance sur l’émergence des choix que nous pensons choisir. Mais cela fait partie du jeu de la vie qui à travers la manifestation tout est apparence.

Le choix émerge naturellement mais s’il est biaisé à partir de l’énergie contractée dans un état de peur, le résultat est aussi puissant que l’énergie décontractée dans la paix. Ainsi, le résultat de l’action qui est puissante sera juste car il y a paix dans la vérité. 

Lorsque nous sommes identifiés à la petite voix du mental, l’énergie se contracte à travers le corps au point de ne plus ressentir la vie que vous êtes. La peur a fait monter en vapeur votre énergie au niveau de la pensée et celle-ci est continuellement en projection avec l’intention d’aller avec des désirs d’attachement. Il est impératif de ramener le Témoin en état d’observation pour que le mental redevienne le serviteur de la paix au lieu de la peur.

Demeurer dans pure intelligence du vide où vous serez le Témoin où s’exerce le choix de la conscience et qui émerge naturellement. Suivez le mouvement intemporel, impersonnel et inconditionnel de l’Énergie qui est votre vraie nature et cela guidera vos pas dans l’action juste à travers l’Oeil aimant.

Comment s’appelle ? dit la peur.

Le Témoin de l’Originel Moi n’a rien à avoir avec ce qu’il doit faire ou ne pas faire. En d’autres mots, ce qui en apparence est fait, n’a rien avoir avec une volonté propre à chacun ou un libre choix. Sauf que si le mental devient le serviteur de la peur au lieu de la paix, c’est tout un revirement de conscience.

À travers le jeu de la vie comme à travers tous les scénarios, nous sommes capables de reconnaitre que nous sommes que l’observateur. Étant le Vivant nous avons un immanent pouvoir dans le fait d’être le Témoin et comme disait Mooji, cela peut paraitre que nous ne faisons rien, au contraire c’est très dynamique et très puissant. Dans l’intelligence du vide dans lequel tout est vu intuitivement par l’Originel Moi, nous sommes autant en lien avec la dimension qui connait que la pure compréhension.

En arrière-plan du jeu de la vie, j’ai été le Témoin du mouvement de l’énergie qui orchestre tout parfaitement d’une façon que rien ne l’atteint. Là, tout est décontracté puisqu’aucune peur n‘y habite. Tout fonctionne de façon naturelle et spontanée car notre nature profonde est la paix incommensurable. En avant-plan du jeu de la vie, tout peut se contracter en présence de la peur. La question primordiale à se poser, ne sera-t-elle pas:

La paix commence quand la peur finit.

La conspiration de la peur avec la paix est le véritable jeu de la vie qui vous amène à vivre son déploiement intégral. Le paradoxe est que l’Originel Moi qui est l’Être du « Tout » croyant être séparé du Tout, s’identifie à son image. Ainsi il se sent séparer de son tout mais le moment où il prend conscience de sa conscience, l’Être fond dans le tout et le rien.

En se pensant être une entité séparée de tout ce qui est, l’Être est en manque de satisfaction et fait naître le chercheur en lui. Lorsque qu’il s’éveille à lui-même, il sort du rêve de la pensée individuelle et se délivre de l’hypnose de l’histoire en laissant la vie être la vie.

En conclusion, le véritable choix se fait, lorsque l’attention se détourne du mental fond dans la conscience Une. Faites-le en retournant votre regard vers le regard de celui qui perçoit. Remarquez par vous-même, le mouvement se dirige spontanément, naturellement vers le calme de la paix en devenant le Témoin. Maintenant, vous êtes en mode de réception, à l’écoute au niveau énergétique.

Donc, plus tu reconnais en tant que l’Originel Moi et plus tu es capable de lire, de comprendre, de ressentir le monde d’avantage à un niveau énergétique sans être déstabilisé par quoi que ce soit. Non seulement, il y aura compréhension même des peurs qu’il se fera un excellant choix. Choix ou pas choix, tout fonctionne naturellement.

Je ne le répèterais jamais assez que malgré les apparences, vous n’êtes pas au paradis, vous êtes le paradis même. Il n’y a que perception !

Search

Categories

Vertical Menu